Jeudi
3
Octobre
2019
Annecy
RETOUR SUR LA 1re TOURNÉE :

Annecy


Formez vos talents, Osez l’innovation, Ouvrez vos horizons

La Tournée de l'innovation dans les territoires d'industrie recense les besoins des entreprises d'industrie pour innover et se développer à l'international.

Le jeudi 3 octobre 2019, Annecy a accueilli au cœur des locaux de l'école d'ingénieurs Polytech Annecy Chambéry la 1ère Tournée de l'innovation.

Cet événement a été organisé par Le Club des Entreprises de l'Université Savoie Mont Blanc et Polytech Annecy-Chambéry. 
L'atelier-débat a débuté par un mot d'accueil de Philippe Bolon, Directeur de Polytech Annecy-Chambéry puis a été animé par Rachel Bocquet, Professeur des Universités et chercheur en Management de l'innovation à l'Université Savoie Mont-Blanc.


Pas moins de 47 acteurs des territoires d'Industrie étaient présents pour l’évènement. Entreprises, acteurs institutionnels, chercheurs, doctorants et étudiants se sont réunis pour débattre sur la place de l'innovation et du développement international dans l'activité actuelle des PME-PMI de ce territoire ainsi que des synergies entre les entreprises, leur territoire et les universités et écoles d'enseignements supérieurs.

L'entreprise témoin de cet atelier-débat, Clufix, représentée par Franck Duret, RD Project Manager, nous a fait part de son expérience sur le sujet. Clufix est une PME de 60 personnes qui propose des solutions innovantes de fixation.

Chez Clufix, l’innovation réside aussi dans son management et sa gestion de projet : le modèle d’entreprise libérée repose sur des groupes de travaux sans hiérarchie, travaillant en méthode agile et facilitant une prise de décision commune. La gestion interne des tâches s’effectue en fonction des disponibilités de chacun. Dans ce cadre, une entreprise innovante a donc besoin d’employés passionnés.

« Nous évoluons dans un écosystème dans lequel fournisseurs, salariés, actionnaires et entreprises locales interagissent dynamiquement et créent de la valeur ensemble. C’est en s’appuyant sur l’intelligence collective que Clufix se développe. »


De nombreuses interventions de chercheurs, d'enseignants, d'étudiants en innovation-management de l'innovation-internationalisation des PME, ont enrichi les échanges.

L'enseignement supérieur a conscience que les relations universités-étudiants-entreprises peuvent manquer de fluidité, que leurs temporalités sont différentes. Afin d'y remédier, l'Université Savoie Mont-Blanc a mis en place le dispositif PITON, démarche disruptive donnant l’opportunité à une entreprise, une organisation ou une collectivité territoriale de développer un projet à caractère innovant avec l’aide d’une équipe pluridisciplinaire d’étudiants.

Virginie Fleury en est la coordinatrice : « Notre métier est de connecter le monde universitaire et les entreprises. L’université reste opaque pour le monde socio-économique et inversement [...] c’est essentiellement un problème de communication et de connaissance mutuelle. »


Quelques verbatims de l'atelier-débat

Voici quelques extraits des synthèses de Kevin Bredillet, Doctorant Laboratoire SYMME à Polytech Annecy Chambéry, Clément Gobe, élève ingénieur de 4e année en Informatique, Données, Usages à Polytech Annecy-Chambéry et Amaury Beuhorry-Sassus, élève-ingénieur de 4en Informatique, Données, Usages à Polytech Annecy Chambéry, qui ont assisté aux débats d’Annecy.

 

Innover

« Pour innover le plus efficace est de rechercher des partenaires spécialisés dans le domaine voulu plutôt que de le faire tout seul. »

« La démarche d’innovation requiert une volonté de changer qui peut être compliquée à mettre en place, notamment lorsque cela touche à la culture d’entreprise. De plus, le besoin d’innover n’est pas forcement visible, surtout quand l’entreprise fonctionne bien actuellement. »

« L’innovation peut également passer par un changement de business model et d’état d’esprit. »

« L’innovation doit être accompagnée avec par exemple la création d’un pôle dans l’entreprise chargée de cela. »


Export

« CLUFIX est un bon exemple pour mettre en avant l’importance de l’export. L’exportation de leurs produits représente 75 % de leur chiffre d’affaire. Ils possèdent également une implantation commerciale aux Etats-Unis ce qui leur permet de mieux connaître le marché américain. Ils utilisent des distributeurs pour vendre à l’international. Ils cherchent désormais à développer leur exportation vers l’Allemagne. »


Liens Universités / entreprises :

« Il faut que les entreprises s’ouvrent davantage aux universités afin de faire connaître leurs besoins.  Les collaborations doivent être adaptées au contexte et aux demandes. Ainsi, les chercheurs détermineront les axes de recherche dans la bonne direction. Universités et entreprises ne se connaissent pas assez, il faut favoriser l’interpénétration des deux. »

« Le projet Piton est une réelle réussite et suscite un enthousiasme important au sein des entreprises ! Il s’agit du recrutement d’une équipe d’étudiants de différents niveaux et de différentes disciplines pour mener à bien un projet en entreprise. »

« Une communication accrue entre universités et entreprises est le point important à développer dans les prochaines années ! »


AVEC LE SOUTIEN POUR CET EVENEMENT

             
UN ÉVÉNEMENT

AVEC SES MEMBRES FONDATEURS

<
AVEC LE SOUTIEN NATIONAL
<